J'accepte les cookies de ce site

Nous utilisons les cookies pour améliorer la qualité de ce site. Pour en savoir plus sur les cookies, veuillez lire nos Principes sur les Cookies. Si vous continuez sans changer vos paramètres concernant les cookies, vous acceptez cette utilisation mais, si vous le voulez, vous pouvez trouver les informations dans nos Principes sur les Cookies pour savoir comment effacer les cookies en modifiant vos réglages.

Équipement, environnement et plan d’urgence

L’environnement du jeu

Il est important de s’assurer que l’environnement dans lequel les joueurs vont évoluer est approprié pour la pratique du Rugby. Cela permet aux joueurs de prendre plus de plaisir dans le jeu et de réduire les risques de blessures. Dans cet environnement les éléments qui doivent être vérifiés avant l’entraînement ou un match sont :


L’aire de jeu

Les installations doivent avoir des dimensions appropriées. Les spectateurs et les véhicules ne doivent pas être trop près de l’aire de jeu. Si des barrières de périmètre ou des panneaux publicitaires sont prévus, ils doivent être placés à une distance de sécurité suffisante de la ligne de touche et rembourrés de manière adéquate.

La surface de jeu

La surface de jeu doit être nivelée, sans trous et bien éclairée. Elle ne doit pas être saturée d'eau, glissante ou excessivement dure (une surface trop dure augmente le risque de blessure, en particulier de blessure à la tête). Aucun objet étranger, comme des têtes d'arrosage automatiques non enterrées, du verre brisé, des détritus ou des pierres, ne doit être présent sur la surface.

Le matériel de jeu

Le matériel doit être approprié par rapport à l’âge et à l’expérience des joueurs. Parmi les vérifications cruciales, on compte : les poteaux de buts doivent avoir les protections rembourrées ; toutes les machines/jougs pour la mêlée et les sacs-boucliers pour les plaquages et rucks doivent être en bonne condition et bien entretenus ; les poteaux porte-drapeaux doivent être placés correctement et flexibles à l’impact.

Les conditions météorologiques

Des conditions atmosphériques extrêmes peuvent entraîner une déshydratation ou une hypothermie. Il faut s’assurer que les joueurs portent des vêtements adéquats, par exemple par un temps froid et humide les joueurs devraient porter des vêtements imperméables à l’entraînement mais aussi avant et après les matches. Les remplaçants et les joueurs blessés doivent porter des vêtements chauds et imperméables.